Accueil » Les CultureSciences : la réforme de la PAC

Les CultureSciences : la réforme de la PAC

Les CultureSciences : la réforme de la PAC

 

 

Le budget européen de la Politique Agricole Commune (PAC), c’est 50 milliards d’euros par an. Dans un contexte de crise, les négociations sur l’avenir de la PAC pour la période 2014-2020 sont tendues. Les États membres de l’Union européenne doivent trouver un accord sur la manière dont ils souhaitent encourager à la fois la compétitivité de l’agriculture européenne, tout en promouvant des modes de production plus durables et en rendant les outils d’intervention et de financement plus équitables.

Le débat sur les modalités de réforme de la PAC porte principalement sur trois thèmes :

  • En quoi les instruments de la PAC 2013 peuvent-ils concilier l’ambition d’une agriculture européenne compétitive sur les marchés extérieurs et d’une agriculture respectueuse des hommes, des ressources et des paysages?
  • Comment peut-on améliorer l’équité des instruments de la PAC entre pays membres, entre agriculteurs, entre productions ?
  • Quels sont les points de divergences entre les différents États-membres et pourquoi ?

 

 

Tomas Garcia Azcarate est conseiller responsable pour la coordination et l’analyse économique à court terme des marchés agricoles à la Commission européenne. Membre de l’Académie d’Agriculture de France, il intervient en tant que Maître de conférences consultant à l’Institut d’études européennes de l’Université Libre de Bruxelles.

István Fehér, ancien secrétaire d’état au ministère de l’agriculture et de développement rural de Hongrie est aujourd’hui professeur émérite en économie agricole à l’Université en sciences agronomiques Szent István à Gödöllö.